Bilan de l’automne 2009 en France

L’automne 2009 en France métropolitaine s’est révélé exceptionnellement chaud, généralement bien ensoleillé et relativement sec.

Avec une température moyenne dépassant de 1,5 °C la normale*, cette saison se classe au deuxième rang des automnes les plus chauds depuis 1900. Se situant derrière l’automne 2006 (+2,8 °C) et devant celui de 1949 (+1,3 °C), il fait suite à un printemps et un été déjà très doux. Si septembre et octobre ont connu des températures légèrement supérieures aux normales, le mois de novembre a été, quant à lui, exceptionnellement chaud.

La pluviométrie de l’automne 2009 a été contrastée : les précipitations ont été sensiblement inférieures aux normales sur la moitié est du pays, mais assez nettement excédentaires sur les régions proches de l’Atlantique et de la Manche. Dans l’extrême Sud, les pluies ont été particulièrement rares sur le Languedoc-Roussillon où les cumuls ont été près de trois fois inférieurs à la normale.

Durant cet automne, le soleil s’est montré généreux sur les deux tiers sud de la France. En revanche, l’ensoleillement a été plus proche de la moyenne** au nord de la Seine.

  • moyenne de référence calculée sur la période 1971-2000
  • * moyenne de référence calculée sur la période 1991-2000

Ecoresponsables & Corotphiles

Sites

Partager cette page

Lire aussi

Visites