Combien de fois faut-il battre un jeu de cartes pour qu’il soit bien mélangé ?

  • C’est la question à laquelle nos élèves de Terminale S ont trouvé réponse lors de la conférence du 20 mai 2010 en compagnie de Mme Agnès COQUIO qui a eu la gentillesse de venir leur en parler au lycée.
  • Mme COQUIO est maître de conférences à l’Université Joseph Fourier (Grenoble) et chercheuse dans le domaine des probabilités. C’est donc en experte qu’elle est venue expliquer aux futurs bacheliers les notions mathématiques sous-jacentes à la question du battage d’un jeu de cartes, tout en s’adaptant au niveau et au vocabulaire d’un élève de Terminale.
  • Après avoir défini ce qu’est un jeu « bien mélangé », un « tour de magie » réalisé par la conférencière a permis de constater que battre deux fois un jeu de 52 cartes ne suffisait pas à assurer un bon brassage, et qu’il fallait le battre au moins 7 fois pour qu’il soit à peu près bien mélangé. Les élèves ont pu voir également des formules plus complexes traduisant l’activité des chercheurs autour de ces questions de probabilités.

Sites

Partager cette page

Lire aussi

Visites